vmc-hygroreglable

Tous les Avis Techniques VMC Hygroréglables  de l’ensemble des fabricants sont périmés depuis le 31 décembre 2017 !

Depuis le 1er janvier 2018, tous les systèmes hygroréglables – bouches et entrées d’air, groupes d’extraction et kits – sont réglementés par le nouvel Avis Technique 2018.

Avec les changements de débits d’extraction et d’entrées d’air, selon la configuration du logement, ce nouvel Avis Technique permet d’être au plus proche de la vie du bâtiment.

Désormais, l’avis technique est remplacé par deux avis techniques distincts : l’un pour les solutions Individuelles et l’autre pour les solutions Collectives.

En maison individuelle

  • Débits de ventilation globalement plus importants, ce qui implique la hausse du Coefficient d’Energie Primaire (Cep) chauffage (de 1 à 4 kWhEP/m2.an selon les logements).
  • Dimensionnement aéraulique obligatoire si réseau souple et longueur > 3 m et/ou nombre de coudes > 2. Toutefois, le dimensionnement aéraulique n’est pas obligatoire en maison lorsque le réseau est réalisé en gaines rigides ou semi-rigides au minimum de classe B.

En logement collectif

  • Débits de ventilation : globalement plus faible du T1 au T5 et plus importants du T6 au T7 (Hygro B)

Pour les études thermiques réglementaires RT2012

Réalisées avant le 31 décembre 2017 sur un logement d’habitation, en habitat individuel ou collectif, il est admis que :

  • Jusqu’au 31 décembre 2018, le groupe d’extraction, bouches et entrées d’air décrits dans l’étude thermique soit remplacés par un groupe d’extraction, bouches et entrées d’air sous Avis Techniques valide à partir de janvier 2018, sous réserve de l’accord de l’ensemble des acteurs (MOA, MOE, entreprises).
  • Les groupes d’extraction, bouches et entrées d’air couverts par un Avis Technique jusqu’au 31 décembre 2017 puissent être commercialisés par les distributeurs jusqu’à épuisement du stock et ce, au plus tard, jusqu’au 30 juin 2018 conformément aux dispositions de la marque.

Toutefois, toute étude thermique réglementaire réalisée à compter du 1er janvier 2018 doit prendre en compte les Avis Techniques en vigueur à cette date.

 

Source technique/règlementaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.